Gynécologie Obstétrique - MD, MSC, MMSC, Phd - Spécialiste en fertilité

KIR-HLAC

Techniques avancées: test de génotypage KIR-HLAC

Le génotypage KIR et HLA-C permet de déterminer s’il existe une bonne compatibilité entre les récepteurs utérins KIR et le HLA-C «étranger» présenté par l’embryon. Si c’est le cas, le processus de tolérance materno-fœtale se développera correctement et la grossesse évoluera sans complications.Par contre, si cette compatibilité entre les récepteurs utérins embryonnaires HLA-C et KIR n’existe pas, le processus d’acceptation embryonnaire et la grossesse seront compromis. Même lorsque les deux membres du couple sont en bonne santé et fertiles, les incompatibilités immunologiques peuvent affecter les processus de procréation essentiels qui, en fin de compte, peuvent entraîner des complications et des fausses couches pendant la grossesse.

Le test de génotypage KIR-HLAC nous permet de:

 • Identifier la cause de fausses couches récurrentes et des échecs d’implantation

 • Décidez du nombre optimal d’embryons à transférer

• Évitez les complications possibles pendant la grossesse

• Choisir un/e donneur/se compatible pour la future femme enceinte, dans les cas de don d’ovocytes et de sperme.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email